Liste des espèces

par nom français
par nom latin

Nom contenant :

.../...
La liste est tronquée...

Joubarbe des toits
(Sempervivum tectorum [L.])
(Crassulacées)

Retour à la page précédente

Retour à la liste des espèces

Origine du nom latin :
   Sempervivum : Le nom botanique des joubarbes se réfère à leur résistance (du latin semper, toujours, et vivus, vivant).

Synonyme(s) ou ancien(s) nom(s) français : Artichaut sauvage, Herbe aux cors, Joubarbe commune.

Synonyme(s) latin(s) :

Liste des sous-espèces :

Protection : espèce strictement protégée en régions Auvergne et Midi-Pyrénées.

Altitude : de 300 à 3000 m.

Taille : de 10 cm à 60 cm.

Cycle de vie : herbacée vivace.

Répartition : France : presque tout le territoire.

Habitat : rocs, éboulis, vieux murs, toits en pierre.

Fleur : fleurs regroupées au sommet d'un épi rougeâtre ; elles sont en étoiles formées d'une quinzaine de pétales rigides roses et striés de rouge avec de nombreuses étamines.

Floraison : de juillet à août.

Feuille : plante formée de rosettes de feuilles épaisses, riches en suc, vertes à pointe rougeâtre.

Commentaire : plante basse en coussinets très denses. Ressemble à un artichaut de petite taille (2 à 8 cm).

Confusion : Possibilité d'espèces hybrides.

Propriétés médicinales : les feuilles contiennent des substances diurétiques et vulnéraires. Son utilisation est surtout réservé aux traitements des cors aux pieds.

Utilisation autre : usage décoratif dans les jardins.

 

Liens externes :

Photos :

Sempervivum tectorum Sempervivum tectorum Sempervivum tectorum
Sempervivum tectorum Sempervivum tectorum Sempervivum tectorum

Cette espèce possède les sous-espèces suivantes :

Sempervivum tectorum var. arvernense / Joubarbe d'Auvergne

Le nom est un synonyme de Sempervivum tectorum / Joubarbe des toits (voir l'espèce ci-dessus)

Sempervivum tectorum subsp. arvernense / Joubarbe d’Auvergne

Le nom est un synonyme de Sempervivum tectorum / Joubarbe des toits (voir l'espèce ci-dessus)

Ce nom de plante est utilisé dans le document officiel sur la législation des plantes protégées mais avec un autre nom d'auteur ("L. (Lecoq & Lamotte) Rouy & E. G. Camus.") et c'est une sous-espèce et non une variété. Parle-t-on vraiment de cette plante ?

 

 

Blog des Sempervivum tectorum

Ce blog n'est accessible qu'aux utilisateurs identifiés avec un compte et ne doit être utilisé que pour proposer des ajouts ou des corrections correspondants à l'espèce décrite sur cette page.
Toutes vos remarques sont les bienvenues pour améliorer cette page...

Il n'y a encore eu aucun message posté dans ce forum...

 

Retour à la page précédente

Retour à la liste des espèces

 

 

 

 


Copyright Plantes Sauvages