Liste des espèces

Région :

par nom français
par nom latin

Nom contenant :

Gentiane jaune
(Gentiana lutea)
(Gentianacées)

Retour à la page précédente

Retour à la liste des espèces

Synonyme(s) ou ancien(s) nom(s) français : Gentiane officinale, Grande gentiane.

Origine du nom latin :
   Gentiana : Le nom vient de Gentilus, roi d'Illyrie qui vivait vers l'an 150 avant Jésus-Christ et qui aurait recommandé une espèce de gentiane pour guérir la peste.

Protection : espèce strictement protégée en région Champagne-Ardenne.

Altitude : de 500 à 2500 m.

Taille : de 40 cm à 1,40 m.

Cycle de vie : herbacée vivace.

Répartition : France : toutes les montagnes.

Toxicité : comestible.

Habitat : rocailles, coteaux secs, prairies de montagne, prairies marécageuses, bois clairs, dans tous les massifs montagneux. Espagne, France, Italie, Suisse.

Fleur : fleurs jaunes, de 2 cm environ, en verticilles à l'aisselle des feuilles supérieures ; 5 à 9 pétales.

Floraison : de juin à août.

Feuille : feuilles vert pâle, opposées, larges, aux nervures saillantes et parallèles ; feuilles intérieures pétiolées, feuilles supérieures engainant la tige.

Confusion : verdâtre blanc avant floraison.

Propriétés médicinales : les racines contiennent des substances toniques, amers et digestive.
C'est une des plantes les plus importantes de I'herboristerie dont les études récentes n'ont fait qu'augmenter la réputation dont elle jouit depuis les temps les plus reculés. On lui reconnaît des vertus fébrifuges (qui sont efficaces aussi contre le paludisme), vermifuges et antianémiques; elle sollicite aussi la formation des globules blancs, ce qui la rend utile pour les organismes affaiblis sujets aux maladies infectieuses.
Mais, grâce à ses principes amers, c'est sur l'appareil digestif qu'elle exerce ses plus grands pouvoirs. Dépourvue de toute toxicité, dénuée d'astringence, c'est le plus parfait des apéritifs et on l'utilise avec succès contre l'insuffisance hépatique, les dyspepsies en général, l'atonie intestinale, les flatulences et les digestions difficiles. C'est aussi un bon dépuratif, utile contre les rhumatismes.

Utilisation cullinaire : elle entre dans la composition de nombreuses liqueurs.

 

Liens externes :

Photos :

3437 3437 3437
3437 3437  

 

 

Blog des Gentiana lutea

Ce blog n'est accessible qu'au utilisateurs identifiés avec un compte et ne doit être utilisé que pour proposer des ajouts ou des corrections correspondants à l'espèce décrite sur cette page.
Toutes vos remarques sont les bienvenues pour améliorer cette page...

Il n'y a encore eu aucun message posté dans ce forum...

 

Retour à la page précédente

Retour à la liste des espèces

 

 

 

 


Copyright Plantes Sauvages