Leçon 6
 

3 La dénomination des plantes (deuxième partie)

Rappelons que le nom d'une plante est composé de la famille + le genre + l'espèce ; le tout en latin. Le nom de la famille est optionnel car les noms de genre sont uniques. Ces derniers sont souvent dérivés de l'espèce la plus représentative du genre. Le nom d'espèce est un qualificatif pour distinguer les plantes dans le genre.

Suivant ces règles nous pouvons analyser les noms suivants :

Papaveraceae Papaver rhoeas => le pavot rouge =>le coquelicot.

Papaveraceae Papaver somniferium =>le pavot somnifère => le pavot (celui qu'on fume ! rappelez-vous "somniferium" !).

Labiatae Lavandula officinalis => la lavande officinale (c'est la lavande habituelle).

Papilionaceae Trifolium repens => le trèfle rampant (c'est le trèfle blanc). Trèfle vient de trifolium qui signifie trois feuilles en latin.

Pour beaucoup de plantes, il est conseillé de garder le nom de l'espèce en français. En effet, nous venons justement de voir que le nom de lavande n'était pas suffisant. Il en est de même pour la violette, la véronique, la renoncule. On devrait toujours dire : la violette odorante, la violette de rivin, la renoncule bulbeuse, la véronique de perse, la véronique petit chêne,...

 

 

 

 

 


Copyright Plantes Sauvages