Leçon 4
 

3 La survie des plantes vivaces

Comme nous l'avons vu dans la leçon 1, les plantes vivaces sont organisées pour se perpétuer dans des parties souterraines à l'abri des intempéries de l'hiver. Elles ont donc des racines adaptées.

Le rhizome est une tige souterraine sans chlorophylle dont les feuilles forment des écailles faisant naître ça et là de nouvelles pousses.

Exemple : l'ortie dioïque.

Le bulbe est un organe souterrain contenant des réserves alimentaires. Il peut aussi se diviser avant de donner naissance à de nouvelles pousses.

Exemple : la jonquille, la tulipe,...

Un stolon est une tige rampante, dont l'extrémité produit un bourgeon s'enracinant, qui devient à son tour reproducteur.

Exemple : le fraisier, la renoncule (ou bouton d'or).

Ce sont des renflements des tiges souterraines.

Exemple : la pomme de terre.

C'est un type de racine tel qu'à la base de la racine principale, naissent de nombreuses racines secondaires de même taille, et dont l'ensemble forme une touffe étalée à peu de profondeur du sol.

Exemple : les graminées, les pins maritime et sylvestre.

Exemple : le pissenlit, le dent-de-lion.

 

 

 

 

 

 


Copyright Plantes Sauvages