Leçon 2
 

3 Les différentes inflorescences

On appelle inflorescence, l'ensemble des fleurs disposées au sommet d'une tige ou d'une ramification selon un modèle précis.

Les types d'inflorescence sont très variés :

Type d'inflorescence dans laquelle les pédoncules ont des longueurs telles que les fleurs se trouvent dans un même plan.

Exemple : le poirier.

Type d'inflorescence dans laquelle les pédoncules partent du même point et ont des longueurs telles que les fleurs se trouvent dans un même plan, (c'est en fait un cas particulier de l'inflorescence en corymbe).

Exemple d'ombellifères: la carotte sauvage, la branc-ursine, la ciguë.

 

Type d'inflorescence formé d'un axe portant à différents niveaux des fleurs pédonculées.

C'est le cas de l'acacia, la glycine, le raisin (eh oui, le raisin fait des fleurs !), le muguet.

 

Type d'inflorescence où les fleurs ou épillets (dans le cas des graminées) sont rattachées sans pédoncule à un axe central. Il s'agit d'un cas particulier de l'inflorescence en grappe.

On trouvera notamment les céréales tel que le blé.

 

Beaucoup de plantes présentent des inflorescences complexes : grappe d'ombelles, ombelle d'ombelles (exemple : la carotte sauvage), ou grappe de capitules.

 

 

 

 

 


Copyright Plantes Sauvages