Leçon 2
 

2 Apprendre à regarder une plante pour la décrire

Cueillez quelques plantes complètes, ou mieux, si vous le pouvez, lisez ce chapitre bien installé dans une prairie fleurie.

Notez ce que vous voyez mais faites attention de ne pas tirer de conclusions trop hâtives. Ce n'est pas parce qu'une fleur est en grand nombre là où vous êtes, qu'elle vit en colonies. Ce n'est pas non plus parce que vous êtes actuellement à 1500 m que c'est une fleur de montagne.

La description d'une plante, d'une fleur, ou des feuilles doivent mettre en oeuvre tous vos sens : l'odorat, le toucher, le visuel. En général pas l'ouie ! encore que... Écoutez quand même la nature autour de vous...! Et méfiez-vous du goût ! Il est fortement déconseillé de goûter des plantes que vous ne connaissez pas, les mortelles sont rares mais les toxiques sont très courantes.

Commencez par noter le contexte. Il est intéressant de se souvenir de l'environnement dans lequel vous avez rencontré la plante et même de l'enregistrer par écrit si vous compter réaliser un herbier.

Pouvez-vous préciser à quelle altitude environ vous êtes ?

Notez aussi la saison (début printemps, fin été...) en faisant attention de relever la date ainsi que l'année et éventuellement les décalages pouvant intervenir suite à un printemps exceptionnellement précoce ou un hiver particulièrement chaud,...

Mettez-vous maintenant devant une plante.

En général celle-ci n'est pas isolée; vit-elle en colonie, est-elle dispersée, ou est elle unique dans une vaste zone ?

Quelle taille a t-elle en moyenne, et au maximum ?

Voyez son aspect général, présente-elle une couleur particulière (blanchâtre, rougeâtre..._) ? Attention, il ne s'agit pas de la couleur de la fleur, mais bien celle de la plante.

Y a t il des poils sur la tige, ou sur l'ensemble de la plante? Ces poils sont-ils disposés d'une manière particulière ?

A-t-elle une odeur agréable, désagréable ? une odeur connue comme le concombre, u le miel, etc. Prenez une feuille et chiffonnez la dans votre main, a-t-elle maintenant une odeur ?

Semble-t-elle attirer certains animaux ? C'est le cas par exemple de l'arbre aux papillons qui en est toujours couvert.

La plante est-elle douce, dure, collante ?

Observez maintenant les racines et voyez si c'est une plante à bulbe, à stolon, à rhizome ? Notez la couleur et éventuellement son odeur. Nous verrons plus en détail ce vocabulaire en leçon 4, mais en attendant, contentez-vous de regarder les racines même si vous ne pouvez pas encore les nommer.

Attention : Si vous arrachez une plante pour en regarder les racines, elle ne repoussera pas. Faites-le donc pour des plantes très communes et contentez vous de croire ce qui est écrit dans les livres, ou mieux, ce qui est dans notre site Internet, pour les autres.

Cueillez une feuille ou une fleur. Y a-t-il un suc qui s'en écoule ? Si oui, de quelle couleur ? La plante est-elle cassante ? La tige est-elle creuse ? A-t-elle une section de forme particulière (ronde, carrée, triangulaire) ?

Après avoir fait la leçon 3, il sera temps de regarder s'il s'agit d'un monocotylédone ou d'un dicotylédone, puis dans ce dernier cas, s'il s'agit d'un gymnosperme ou d'un angiosperme.

 

 

 

 

 


Copyright Plantes Sauvages