Liste des espèces

par nom français
par nom latin

Nom contenant :

Pissenlit
(Taraxacum officinale)
(Compositées)

Retour à la page précédente

Retour à la liste des espèces

Synonyme(s) latin(s) : Taraxacum dens-leonis.

Synonyme(s) ou ancien(s) nom(s) français : Couronne de moine, Cramaillot, Dent-de-lion, Florion d'or, Salade de taupe.

Origine du nom français : la plante tire son nom de ses propriétés diurétiques (pisse en lit).

Altitude : jusqu'à 2600 m.

Taille : de 5 cm à 40 cm.

Cycle de vie : herbacée vivace.

Répartition : le pissenlit pousse partout à travers le monde.

Toxicité : la plante est comestible bien qu'elle contienne du chicotin légèrement vénéneux.

Habitat : prairies, prés, pelouses, gazons, lieux herbeux, terrains vagues, bord des routes. Aime les terrains azotés.

Fleur : Les fleurs sont réunies en capitules (donnant l'impression d'une seule fleur avec de multiples pétales). Les capitules sont solitaires de 3 cm à 5 cm. Les fleurs sont uniquement ligulées, jaunes.

Floraison : de mars à octobre.

Feuille : Les feuilles sont en rosette. Chaque feuille est simple, lobées ou grossièrement dentées, forme très variable.

Fruit : Les fruits sont des akènes, avec aigrettes.

Tige : Tige dressée creuse très légèrement poilue, sans feuille.

Commentaire : plante renfermant un latex blanc causant des tâches brunes sur la peau.
Aspect très variable. Plusieurs sous espèces actuellement reconnues.

Confusion : Liondent hispide
de nombreuses espèces de la même famille

Propriétés médicinales : les feuilles et les racines contiennent des substances diurétique, toniques, cholagogues et dépuratives.
Elle est riche en provitamine A (14 000 UI/100g) et en calcium (76 mg/100g). Elle contient également du fer, du calcium, du potassium, du sodium et de la silice.
Il serait impossible de dresser une liste des propriétés thérapeutiques attribuées au pissenlit, tant elles sont nombreuses. C'est d'ailleurs l'une des plantes comestibles et officinales les plus connues et utilisées.
Depuis bien longtemps on lui reconnaît la vertu de stimuler la fonction hépatique. Cette propriété lui a été reconnue par des savants insignes tels que Rutherford et Vignal.
On l'utilise avec succès contre les insuffisances hépatiques, les calculs de la vésicule biliaire, l'hypercholestérôlémie. certaines dermatoses en rapport avec une insuffisance hépatique, les hémorroïdes ainsi que pour combattre la constipation et l'obésité.

Utilisation cullinaire : les jeunes feuilles sont préparées en salade ou en légume.

Utilisation autre : fleurs utilisées autrefois pour colorer le beurre.

 

Liens externes :

Photos :

7977 7977 7977
7977 7977 7977
7977 7977  

 

 

Blog des Taraxacum officinale

Ce blog n'est accessible qu'au utilisateurs identifiés avec un compte et ne doit être utilisé que pour proposer des ajouts ou des corrections correspondants à l'espèce décrite sur cette page.
Toutes vos remarques sont les bienvenues pour améliorer cette page...

Il n'y a encore eu aucun message posté dans ce forum...

 

Retour à la page précédente

Retour à la liste des espèces

 

 

 

 


Copyright Plantes Sauvages