Liste des définitions

par mot

Nom contenant :

Les propriétés médicinales (vocabulaire)

Retour à la page précédente

Retour à la liste des définitions

Phytothérapie : Traitement des maladies par les plantes.

Les substances qui peuvent être extraites des plantes sont :

Le chicotin (de socotrin, nom d'un aloès de Socotara) Suc amer extrait de certaines plantes comme l'aloès, la coloquinte, le pissenlit,...
Le latex Liquide blanc ou jaune secrété par certains végétaux (hévéa, laitue, chélidoine,...)
La sève Liquide circulant dans les différentes parties d'un végétal.
Le suc Liquide organique pouvant être extrait d'un tissu végétal.

Les différents modes de préparations sont :

L'alcoolature Soit ajouter le suc obtenu en pressant une plante dans le même poids d'alcool à 90° ; soit laisser macérer la plante pendant quelques jours dans la même solution, puis filtrer et conserver dans des flacons en verre foncé.
Les alcoolatures se prennent en gouttes.
Le bain Ajouter à l'eau du bain une décoction ou une infusion préparée à partir de 500 grammes de plantes sèches dans 2 ou 3 litres d'eau.
Le cataplasme Médicaments à usage externe obtenu soit en dissolvant une farine dans un liquide, soit en appliquant un végétal entier, soit en écrasant un végétal pour obtenir la consistance d'une pâte fluide.
Le collutoire Médicament antiseptique destiné à agir dans la gorge.
Le collyre Médicament destiné aux yeux. Il s'agit d'une préparation obtenue à base d'eau bouillie et filtrée et de plantes. Le collyre s'utilise en goutte à goutte.
La décoction Cette préparation consiste à verser dans de l'eau froide une certaine quantité de produit médicinale et à faire bouillir le tout durant un temps déterminé. La durée d'ébullition est en principe de 15 à 20 minutes s'il s'agit de fleurs ou d'herbes, de 30 à 40 minutes s'il s'agit de racines ou d'écorces.
L'emplatre Pâte médicamenteuse à usage externe mélée à une substance grasse ou résineuse permettant une meilleure application.
L'essence Composé liquide volatil et odorant tiré de certaines plantes aromatiques.
La teinture (ou teinture alcoolique ou alcoolé) On appelle teinture, les solutions obtenues en laissant une certaine quantité de produit desséché au contact d'un liquide solvant qui peut être de l'eau, de l'alcool, de l'ether ou du vinaigre.
Le vin médical Vin dans lequel ont été dissous les principes actifs d'un produit ; la macération se fait dans du vin rouge si les propriétés du produit sont astringentes, blanc lorsque celles-ci sont diurétiques.
La mixture Association de plantes dont les vertus sont analogues ou complémentaires. En préparant une mixture, on commence par la plante spécifiquement apte à soigner la maladie, suivie par une autre qui a des propriétés plus génériques et qui renforce les effets de la première, puis enfin une plante diurétique, sudorifique ou dépurative qui élimine les toxines présentes dans l'organisme.

 

Les propriétés des substances extraites des plantes sont :

Abortif qui provoque un avortement.
Analgésique qui abolit la sensibilité à la douleur.
Antibiotique qui empêche le développement de micro-organismes.
Antirhumatismal qui soulage les rhumatismes.
Antiscorbutique qui s'oppose au développement du scorbut.
Antispasmodique qui réduit les contractions musculaires, les crampes, qui calme le système nerveux.
Apéritif qui ouvre et stimule l'appétit.
Astringent qui résserre et raffermit les tissus.
Béchique qui calme la toux.
Cardiotonique qui augmente la tonicité du coeur.
Carminatif qui résorbe les gaz intestinaux.
Cholagogue qui favorise la sécrétion biliaire.
Dépuratif qui purifie l'organisme, qui élimine les toxines.
Digestif qui facilite la digestion.
Diurétique qui favorise l'élimination de l'urine.
Emétique qui provoque des vomissement.
Emollient qui calme les inflammations des tissus.
Expectorant qui calme la toux, favorise l'expulsion des sécrétions bronchiques.
Fébrifuge qui enraye la fièvre.
Hémostatique qui arrête l'écoulement du sang.
Laxatif qui purge légèrement.
Narcotique qui engourdit la sensibilité.
Purgatif qui stimule les évacuations intestinales.
Résolutif qui provoque la fonte des engorgements.
Révulsif qui provoque un afflux sanguin à l'endroit où la plante est appliquée.
Stomachique qui favorise la digestion.
Sudorifique qui active la transpiration.
Tonique qui fortifie et stimule les forces de l'organisme.
Vermifuge qui provoque l'expulsion des vers intestinaux.
Vésicant qui provoque des ampoules sur la peau.
Vulnéraire Se dit des médicaments propres à guerir une blessure, favoriser la cicatrisation, ou que l'on administre après un traumatisme.

Retour à la page précédente

Retour à la liste des définitions

 

 

 

 


Copyright Plantes Sauvages