Liste des définitions

par mot

Nom contenant :

Le classement des plantes

Retour à la page précédente

Retour à la liste des définitions

 

Le classement de tous les végétaux est organisé en Famille-Genre-Espèce et éventuellement Variété ou Cultivar qui permet d'identifier de manière unique chaque plante.
Note : Ce classement Famille-Genre-Espèce est aussi utilisé pour tous les animaux. Il est général à tout le vivant.

Taxinomie ou Taxonomie (rare) Théorie de la classification
Suite d'éléments formant des listes concernants un domaine.
 

Taxon Plante qui a ses caractères propres. Ce peut être une espèce, un hybride ou un cultivar.  

Famille Groupe systémique rassemblant plusieurs genres de plantes que des caractères communs rapprochent.  

Genre Réunion de plusieurs espèces sous un ou plusieurs caractères communs qui les distinguent de toutes les autres plantes, et regroupées sous une dénomination commune.  

Espèce Ensemble d'individus ayant en commun des caractères qui les distinguent au sein d'un même genre et capable d'engendrer des individus féconds.  

Variété Plante d'origine naturelle qui diffère des individus de son espèce par un ou plusieurs caractères génétiquement transmissibles.  

Cultivar Plante obtenue par les sélectionneurs et les hybrideurs qui, propagée par greffe, par bouture ou par semis, garde ses caractères propres.  

Le classement précédent n'empêche pas de réunir les familles entre elles en fonction de caractéristiques communes.

Embranchement Division principale du règne animal ou du règne végétal.

Classe Chacune des grandes divisions d'un embranchement d'être vivants, subdivisée elle-même en ordres.

Ordre Division de la classification des plantes et des animaux, intermédiaire entre la classe et la famille.

 

Thalle Appareil végétatif des végétaux inférieurs, où l'on ne peut distinguer ni racine, ni tige, ni feuilles

Thallophyte Végétal pluricellulaire dont l'appareil végétatif est constitué par un thalle (algues, champignons, lichens).

Les non chlorophylliens : embranchement des champignons et des lichens

(voir arbre phylogénétique)

Champignon Végétal sans fleur et sans chlorophylle qui croît dans les lieux humides, riches en matière organique et peu éclairés.

Amanite tue-mouches

Lichen Végétal vivant sur le sol, les arbres, les pierres, formé d'un thalle aplati ou rameux, où vivent associés un champignon et une algue.
Les lichens forment une classe des thallophytes et résistent à des conditions extrêmes de températures et de sécheresse.

Les algues

Algue Végétal chlorophyllien sans racines ni vaisseaux, qui vit dans l'eau de mer, dans l'eau douce, ou dans l'air humide.

Les plantes sans vaisseau : embranchement des mousses et des hépatiques

(voir arbre phylogénétique)

Bryophyte (du grec bruon mousse et phuton plante)
Végétal vert sans racine ni vaisseau, mais généralement pourvu de phylles (genre de feuilles sans vaisseau), et dont le sporophyte est beaucoup plus réduit que le prothalle.
L'embranchement des bryophytes comprend les mousses et les hépatiques.

Mousse Plante formée d'un tapis de courtes tiges feuillus serrées l'une contre l'autre, vivant sur le sol, les arbres, les murs, les toits.
Les mousses appartiennent à l'embranchement des bryophytes.

Hépatique Plante vivant généralement dans les régions chaudes et humides, telle la marchantia.
Les hépatiques forment une classe, de l'embranchement des bryophytes.

Les plantes sans fleur ni graine : embranchement des lycopodes, fougères et prêles

(voir arbre phylogénétique)

Ptéridophyte ou Cryptogame vasculaire Cryptogame avec des vaisseaux.
L'embranchement des ptéridophytes comprend les lycopodes, les fougères et les prêles.

Lycopode (du grec lukos loup et pous,podos pied)
Cryptogame vasculaire connu sous le nom usuel de pied-de-loup.

Fougère ou Filicale Plante sans fleur, à feuilles souvent très divisées, vivant dans les bois, sur les murs. Les fougères forment, sous le nom de filicales, un ordre de cryptogammes vasculaires.
Dans les pays tempérés, elles ne dépassent pas 2 mètres de haut, mais certaines espèces tropicales sont arborescentes.


fougère mâle


Prêle ou Equisétale Plante des lieux humides, à tige creuse, à feuilles disposées en verticilles, et dont les spores sont produites par des épis terminaux de sporanges en écailles. Jusqu'à 1,50 m de haut.
ordre des équisétales.

Les plantes à graines : embranchement des gymnospermes et angiospermes

(voir arbre phylogénétique)

Phanérogame ou Spermaphyte

(du grec phaneros, visible, et gamos, union) Plante se reproduisant par des fleurs et des graines.
Les phanérogames (ou spermaphyte) forment un embranchement comprenant les angiospermes et les gymnospermes.

 

Cryptogame

(du grec kruptos, caché, et gamos, mariage) Plantes pluricellulaires dont les organes reproducteurs ne se regroupent pas en cônes ou en fleurs par opposition aux phanérogames.
Les cryptogames forment trois embranchements : thallophytes (algues et champignons), bryophytes (mousses et hépatiques) et ptéridophytes (fougères et prêles).
Cryptogame vasculaires : nom donné aux ptéridophytes parce qu'elles possèdent des vaisseaux.


Conifère (du latin conus cône et ferre porter)
Arbre dont les fruits sont de forme conique. Les conifères qui constituent un ordre de gymnospermes, sont surtout des arbres à feuillage persistant et résineux (pin, sapin).

Gymnosperme (du grec gumnos, nu, et sperma, graine) Arbre portant ses graines dans un fruit ouvert, comme les conifères. Les gymnospermes forment un sous-embranchement.

cèdre
  Les gymnospermes sont des sortes de "multicotylédones" puisque leur plantule contient toujours plus de 3 feuilles (voir monocotylédone et dicotylédone)

Angiosperme

(du grec aggeion, vase, capsule, et sperma, graine) Plante dont les graines fécondées sont enfermées dans un fruit.
Les angiospermes forment un sous-embranchement dans lequel on distingue deux classes : les monocotylédones et les dicotylédones.

Classement des angiospermes : classe des monocotylédones et dicotylédones

(voir arbre phylogénétique)

Cotylédon Lobe charnu ou foliacé qui s'insère sur l'axe de la plantule, dans la graine. Les plantes à fleurs (angiospermes) sont classées en deux sous-classes selon que la graine porte un ou deux cotylédons. Les gymnospermes ont plus de deux cotylédons.

En fonction du nombre de cotylédons, on distingue deux catégories disjointes de plantes :

Monocotylédone

Plante dont,

  • les graines possèdent une plantule à un seul cotylédon,
  • les feuilles ont des nervures parallèles,
  • les éléments qui composent la fleur (pétales, sépales, étamines) sont par 3 ou multiple de 3 (symétrie axiale d'ordre 3),
  • la tige conserve le même diamètre toute la vie.

Les monocotylédones forment une classe de plantes angiospermes, dont les principales familles sont les graminacées, les orchidacées, les liliacées et les palmiers.

 
   

Dicotylédone

Plante dont,

  • la graine contient une plantule à deux cotylédons,
  • les feuilles sont horizontales (en général), aux nervures ramifiées et aux deux faces différentes,
  • les éléments qui composent la fleur (pétales, sépales, étamines) sont en général par 4 ou 5 ou leur multiple.
  • la tige croît en épaisseur avec l'âge.

Si elles sont vivaces, elles ont des formations secondaires, ce qui oppose cette classe à celle des monocotylédones.

tournesol
 

Retour à la page précédente

Retour à la liste des définitions

 

 

 

 


Copyright Plantes Sauvages